Ginette Reno - L'Homme à la moto Text

Songtext zu L'Homme à la moto


Il portait des culottes, des bottes de moto
Un blouson de cuir noir avec un aigle sur le dos
Sa moto qui partait comme un boulet de canon
Semait la terreur dans toute la région

Jamais il ne se rasait, jamais il ne se lavait
Les ongles pleins de cambouis mais sur les biceps il avait
Un tatouage avec un coeur bleu sur la peau blême
Et juste à l'intérieur, on lisait : "Maman je t'aime"

Il avait une petite amie du nom de Marie-Lou
On la prenait en pitié, une enfant de son âge
Car tout le monde savait bien qu'il aimait entre tout

Sa chienne de moto bien davantage

Il portait des culottes, des bottes de moto
Un blouson de cuir noir avec un aigle sur le dos
Sa moto qui partait comme un boulet de canon
Semait la terreur dans toute la région

Marie-Lou la pauvre fille l'implora, le supplia
Dit : "Ne pars pas ce soir, je vais pleurer si tu t'en vas"
Mais les mots furent perdus, ses larmes pareillement
Dans le bruit de la machine et du tuyau d'échappement

Il bondit comme un diable avec des flammes dans les yeux
Au passage à niveau, ce fut comme un éclair de feu
Contre une locomotive qui filait vers le midi
Et quand on débarrassa les débris...

On trouva sa culotte, ses bottes de moto
Son blouson de cuir noir avec un aigle sur le dos
Mais plus rien de la moto et plus rien de ce démon

Qui semait la terreur dans toute la région

Ginette Reno - L'Homme à la moto Songtext

zu L'Homme à la moto von Ginette Reno - L'Homme à la moto Lyrics for Ginette Reno - L'Homme à la moto Paroles de L'Homme à la moto par Ginette Reno - L'Homme à la moto Text L'Homme à la moto Ginette Reno L'Homme à la moto Liedtext Musik-Video-Miniaturansicht zu L'Homme à la moto Songtext von Ginette Reno

L'Homme à la moto Songtext von Ginette Reno


Andere Songtexte und Deutsche Übersetzungen

von Ginette Reno

Beliebt Lyrics

Beliebt Neu Songtexte

Empfohlen Deutsche Übersetzungen