Booba - Abidal Text

Songtext zu Abidal

[Couplet 1 : Booba]
T'as perdu l'goût et l'odorat, frérot, l'odorat, c'est l'instinct
L'homme prend tout par la force, car en vrai, rien n'lui appartient
On trouve la haine partout, l'amour, quand on s'y attend l'moins
Tout est écrit là-haut, si ça tombe mal c'est qu'ça tombe bien
Ma foi est mal en point, j'essaie d'transformer l'mal en bien
La mental' est trop loyale au moins comme un dogue Argentin
J'entends la cargaison des Cayo Large des plages du Lamentin
J'dors sur l'ile de Gorée, dans un cinq étoiles Saoudien
Unе salade d'entraves au mеnu, serveur me dit qu'c'est ça ou rien
Ils décident de notre défaite, on rit, se reserve du vin
J'préfère descendre du singe que d'ce chien d'homo erectus
Quand tu seras seul, déprimé l'soir, demande à Alexa si elle suce

[Refrain : Booba]
J'suis dans l'vaisseau amiral, j'attends le signa-a-a-a-a-al
Ils sont surcoté de fou, comme Kylia-a-a-a-a-an
J'vais sûrement t'faire du sale, si t'es mon riva-a-a-a-a-al
Bien sûr je trompe ma femme, j'suis comme Abida-a-a-a-a-al
Dakar, Marrakech, Miami Beach, Châtelet-Les Ha-a-alles
T'es Luigi Buffon, t'arrêtes les pénos, pas les ba-a-alles
C'est bientôt la fin, pour ça qu'j'en pa-a-arle
Dans l'film de leur vie, j'ai l'rôle principa-a-al


[Couplet 2 : Sicario]
Dans les quatre coins du monde, des animaux qui tournent, des châtiments qui tombent comme des bombes tsar
Les pieux sont pions et de plus en plus de Chalgoumis sur les ondes star
Le vice et le pêché dans chaque langue, laisse pas trainer ton fils chez Jack Lang
Que des rafales, aucun renfort (Brr), zéro dérapage, la foi renforce
On a grandit sans père, sans père, sans Danette
On sait pas où on va mais on s'en bat les c'
On connait leur jeux, j'ai plus d'cent manettes, ils imaginent le sauveur en sandalettes
Les anciens prédisent la fin, les infos précisent l'inverse

Leurs méfaits produisent l'enfer, les enfants président la fête
Des offrandes de plus à faire
Merde, dis-moi pourquoi l'humain adore la vache
Du cent par litre pour lancer la machine (Wouh)
Tout devient facile quand on fait d'la magie (Wouh)
Ils diront qu'maladie sera livrée par la Chine (Wouh)
C'est pas les voitures mais les humains qui volent
On a peur de Dieu quand toi t'as peur du voile
Ils ont trop la rage, on fera jamais c'qu'ils veulent (Eh-eh, brr-brr)

[Refrain : Booba]
J'suis dans l'vaisseau amiral, j'attends le signa-a-a-a-a-al
Ils sont surcoté de fou, comme Kylia-a-a-a-a-an
J'vais sûrement t'faire du sale, si t'es mon riva-a-a-a-a-al
Bien sûr je trompe ma femme, j'suis comme Abida-a-a-a-a-al
Dakar, Marrakech, Miami Beach, Châtelet-Les Ha-a-alles
T'es Luigi Buffon, t'arrêtes les pénos, pas les ba-a-alles
C'est bientôt la fin, pour ça qu'j'en pa-a-arle
Dans l'film de leur vie, j'ai l'rôle principa-a-al

Booba - Abidal Songtext

zu Abidal von Booba - Abidal Lyrics Booba - Abidal Paroles de Abidal ft. Sicario Booba - Abidal Text Abidal Booba Abidal Liedtext
Album: AD VITAM ÆTERNAM (2024)

Noch keine Übersetzung vorhanden. Musik-Video-Miniaturansicht zu Abidal Songtext von Booba

Video zum Abidal


Abidal Songtext von Booba


Andere Songtexte und Deutsche Übersetzungen

von Booba

Beliebt Lyrics

Beliebt Neu Songtexte

Empfohlen Deutsche Übersetzungen